Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 19:20

Soirée exceptionnelle pour le Japon, suite à la catastrophe survenue le mois dernier.

De nombreux artistes ont répondu présent à cette manifestation, par leurs prestations et leur immense talent, ils nous ont fait  partager  des moments d’exceptions, en alternance, la danse, la musique, extraits d’œuvres lyriques, lectures.

C’est Kenzo Takada, (couturier) qui a ouvert la soirée, un grand panneau servant de décor, identique à la couverture du programme, il en est l’auteur. Kenzo est venu nous parlé avec beaucoup d’émotion, de cette région du Japon touchée par ce drame, de la souffrance, mais aussi du courage de la population.

Hope Japan

Sylvie Guillem, danseuse, a  interprété  en solo « Two » sur une musique d’Andy Cowton.

Natasha Parry, comédienne anglaise,  et Gen Shimaoka, comédien japonais sont intervenus à plusieurs reprises dans la soirée, pour des lectures de « Haikus » poèmes japonais, très courts à composantes symboliques sur les saisons.

Le lyrique à l’honneur avec un extrait des contes d’Hoffmann, les interprètes : Nathalie Dessay (soprano) et Rolando Villazón (Ténor) le duo a interprété avec brio « Hoffmann et Antonia »

Lambert Wilson comédien, a lu « lettre de SendaÏ »,  témoignage d’un anonyme, envoyé le 17 mars, quelques jours après la catastrophe, et un poème de Kenji Miyazawa « Ne pas céder face à la pluie »

Yasutake Shimaji, danseur de la Compagnie William Forsythe, venu nous interpréter un solo « I don’t believe in Outer Space «  sur une musique de Thom Willems.

Momo Kodama (piano) et Sayaka Shoji (violon) ont interprété « Hika », élégie pour violon et piano, et « Berceuse d’Itsuki », transcription d’un chant populaire japonais.

Nicolas Le Riche danseur étoile de l’Opéra de Paris et Guillaume Gallienne de la comédie française, dans une chorégraphie de Nicolas Le Riche en solo « Friendsphip » sur une musique de Vivaldi « les quatre saisons » adagio de l’hiver.

Guillaume Gallienne une lecture « Le cheval »  de Victor Hugo.

Momo Kodama (piano) et Hiromi Omura (soprano), interprétation de chants populaires japonais, « Karatachi no hana (La fleur de Karatachi) et « Akatonbo » (libellule rouge),

Akram Khan, danseur et chorégraphe britannique, a dansé une de ses chorégraphie « Nameless », musique de Jocelyn Pook et Natacha Atlas « Adagio » Natacha Atlas et Lore Lixenberg chanteuses,  

Martha Argerich et Nelson Freire (pianistes), duo à quatre mains le « Grand rondo en la majeur » de Schubert,

Sylvie Guillem et Nicolas le Riche, sur une chorégraphie de Mats Ek, « Appartement » grand pas de deux, (créé pour l’Opéra de Paris en 2000), musique the Flesh quartet  « Innocent »,

Khatia Buniatishvili pianiste géorgienne, Gauthier Capuçon (violoncelle) et Renaud Capuçon (violon) ont interprété  un extrait du trio, No 1 de Tchaïkovski,

Pour terminer cette magnifique soirée Bartabas, fondateur du théâtre équestre Zingaro et de l'Académie du spectacle équestre de Versailles, et son cheval Soutine, « Le centaure et l’animal » extrait du texte de Lautréamont « Les chants de Maldoror, texte enregistré   par Jean-Luc Debattice.

 

La Croix rouge  française partenaire de cette soirée est chargée de collecter les dons afin de les transmettre à la croix rouge japonaise, le but aider les sinistrés.

Le public nombreux a répondu à cet appel.

Cette soirée est inoubliable. Un grand merci pour ce moment unique.

Cette soirée sera retransmise sur France 2, le 12 avril à 0h30.

Partager cet article

Repost 0

commentaires