Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 16:31

 La nuit juste avant les forêts

Pièce de Bernard-Marie Koltès

Mise en scène de Patrice Chéreau, Thierry Thieû Niang

Interprète Romain Duris

duris

Le rideau se lève

Un décor austère, un homme allongé sur un lit aux urgences d’un hôpital, il est blessé, il vient de se faire tabasser.

Une banlieue où il pleut, où l’on est étranger, il  rencontre un inconnu un soir au coin d'une rue, il  lui raconte  tout son univers, sa solitude, sans travail, la vie nocturne qu’il traverse, tous les dangers, mauvaises rencontres, prostituées. C’est un appel au secours que cet homme lance, en se livrant à cet inconnu qu’il tente de retenir par la puissance de ses mots, il lui parle de tout, de la vie, de l’amour en attendant la mort.  

 

Très belle interprétation de Romain Duris dans ce monologue de Koltès, habité par son personnage débraillé il est à la fois plein de fierté, d’arrogance  il  donne le ton à  ce  texte sur l’exclusion.

 

A ne pas manquer.

  

Au théâtre de l’Atelier  à Paris jusqu’au 5 mars 2011

Partager cet article

Repost 0
Published by Tinou - dans Spectacles
commenter cet article

commentaires