Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 18:12

Alexandre Tharaud commence le piano à l’âge de 5 ans. Il obtient un premier prix au Conservatoire National de Paris à l’âge de dix sept ans. Lauréat des concours de Munich, Maria Canals et Citta di Senigallia.

Il commence par enregistrer de la musique française : Emmanuel Chabrier puis Francis Poulenc pour lequel il reçoit plusieurs récompenses dont le Grand Prix de l’Académie Charles-Cros en 1997.

 

 En 2001, lorsqu’il enregistre au piano des Suites pour clavecin de Jean-Philippe Rameau , toute la presse salue son talent et il devient la révélation discographique de l’année.

 

Son intégrale de l’œuvre pour piano de Maurice Ravel en 2003 rencontre le même engouement (diapason d’Or, Choc du Monde de la musique pour n’en citer que quelques uns et une nomination aux Edison Awards 2004).

 

L’année suivante Alexandre Tharaud présente ses « Concertos Italiens » de Jean-Sébastien Bach. Il fait redécouvrir au public des transcriptions de Bach d’après des œuvres de Vivaldi et Marcello ; poursuivant ainsi son travail très personnel, il transcrit lui-même la première et la dernière pièce de ce disque.

 

En 2007, son choix d’enregistrer au piano des suites pour clavecin de François Couperin « Tic, toc, choc » confirme un souci de filiation entre compositeurs qui l’amènera naturellement à Chopin. En effet, Chopin occupe une place importante dans le répertoire du pianiste. Il commence par enregistrer « Les Valses » en terminant son programme par la Valse-Evocation sur le thème de Chopin de Federico Mompou (compositeur Argentin décédé en 1987). Une fois de plus, il faut souligner la délicatesse du jeu et l’originalité de la démarche artistique. Après les Valses, les Préludes.

 

Il enregistre un double cd sur les œuvres d’Erik Satie.

 

2009, journal intime consacré à Frédéric Chopin.

 

Pour cette soirée au Théâtre des Champs Elysées , Alexandre Tharaud interprète deux grands romantiques :

Franz Schubert et Frédéric Chopin.

 

En première partie: Franz Schubert :

 

6 Moments Musicaux Opus 94 D. 780

Moderato - Andantino - Allegro moderato - Moderato - Allegro vivace - Allegretto.

 

Franz Schubert/Alexandre Tharaud

 

Rosamunde opus 26 D. 797

Allegro molto moderato – Andantino – Allegro - Andantino

 

 La seconde partie réservée à Fréderic Chopin :

 

 Nocturne no 2 en mi bémol majeur opus 9 no 2

Andante

 

Fantaisie en fa mineur opus 49

Tempo di marcia – Lento sostenuto – Tempo primo – Adagio sostenuto – Assai allegro

 

Nocturne no 20 en ut dièse mineur opus posthume

 

 Fantaisie-impromptu en ut dièse mineur opus 66

 Allegro agitato – Largo- Moderato cantabile

 

Mazurka en la mineur opus 17 no 4

Lento ma non troppo – Poco più vivo

 

Ballade no 1 en sol mineur opus 23

 Lento – Moderato- Presto con fuoco

 

alex

 

Très bel hommage rendu à Frédéric Chopin, année du bi centenaire de sa naissance. Alexandre Tharaud, passionné de musique, nous a donné une vision très personnelle de sa relation avec le compositeur.

Soirée exceptionnelle

 

Alexandre Tharaud sera à partir d’avril 2010 en France, Belgique, Monaco.

A ne pas manquer.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tinou - dans Spectacles
commenter cet article

commentaires